À propos de nous

En 2009, le peuple suisse a approuvé le contre-projet "Pour la prise en compte des médecines complémentaires » avec 67% des voix. Depuis lors, l'article 118a, qui stipule que la médecine complémentaire doit être dûment prise en compte dans tous les secteurs, a été inclus dans la Constitution. En mars 2015, la nouvelle loi sur les professions médicales (LPMed) est entrée en vigueur et en 2016/2017, les catalogues d’objectifs d'apprentissage des programmes d'études des professions médicales ont été adaptés.

En tant que premier point de contact dans le secteur de la santé, la pharmacie joue une rôle important dans la prévention et la prise en charge du patient, et devrait donc devenir également un partenaire compétent en matière de médecine complémentaire et de phytothérapie.

La Société Pharmaceutique Suisse de Médecine Complémentaire et de Phytothérapie (SP MCPhyto) a été fondée en octobre 2017 en tant qu'organisation faîtière des trois associations professionnelles suivantes :

Le conseil d’administration est composé de six membres, deux de chaque association professionnelle :

  • Dr. pharm. Mónica Mennet-von Eiff (VAEPS), Présidente
  • Dr. pharm. Fabienne Rosa (OSPH), vice-présidente ad interim
  • Carla Wullschleger (OSPH), caissière
  • Karoline Fotinos-Graf (SSPM)
  • Caroline Speiser (VAEPS)
  • Christine Funke (SSPM)

La SP MCPhyto a été reconnue comme association professionnelle par l'assemblée des délégués de pharmaSuisse le 14 novembre 2017.

Outre la formation post-graduée et continue pour pharmaciennes et pharmaciens dans les domaines de la médecine complémentaire et de la phytothérapie, l'association professionnelle s'engage à ce que la médecine complémentaire et la phytothérapie soient dûment prises en compte dans le secteur de la santé, en particulier dans le domaine de la pharmacie.

Statuts SP MCPhyto (Téléchargement PDF, 914 KB, en allemand)

Diese Webseite verwendet Cookies. Durch die weitere Nutzung stimmen Sie der Verwendung von Cookies zu.
Einverstanden